JM Robert

Dans un graphisme incisif et percutant, JM Robert dessine façon pochoir des visages sur des fonds abstraits qui reprennent les effets dégradés, détériorés des murs urbains. «Les façades abîmées des maisons, des immeubles me fascinent. Depuis toujours, j’éprouve des émotions fortes devant les parois abimées, les ruines, c’est ma principale...

Dans un graphisme incisif et percutant, JM Robert dessine façon pochoir des visages sur des fonds abstraits qui reprennent les effets dégradés, détériorés des murs urbains. «Les façades abîmées des maisons, des immeubles me fascinent. Depuis toujours, j’éprouve des émotions fortes devant les parois abimées, les ruines, c’est ma principale source d’inspiration. Le fond de la toile doit évoquer la surface d’un vieux mur. Cette volonté s’impose au travers de l’utilisation de divers matériaux, enduits et techniques, par exemple le grattage ou le raclage.


Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Effectuez une nouvelle recherche